insuffisance

insuffisance [ ɛ̃syfizɑ̃s ] n. f.
• 1323; de 1. in- et suffisance, d'apr. bas lat. insufficientia
1Caractère, état de ce qui ne suffit pas. défaut, 2. manque. Insuffisance de moyens, de ressources. carence, déficit, pauvreté. « L'insuffisance des salaires était une sorte d'esclavage » (Jaurès). Élève puni pour l'insuffisance de son travail. (Personnes) Ce candidat est d'une insuffisance flagrante. ignorance, incapacité.
2Au plur. déficience, lacune. Les insuffisances de son esprit. « Voilà des dons éclatants, et des insuffisances notoires [du peuple russe] » (Siegfried).
3Méd. État d'un organe, d'une glande... qui ne fonctionne plus normalement. déficience. Insuffisance organique, mentale. Insuffisance hépatique, rénale, thyroïdienne, cardiaque, respiratoire.
⊗ CONTR. Abondance, affluence, excès, suffisance. Aptitude, capacité, supériorité.

insuffisance nom féminin Caractère, état de ce qui est insuffisant : L'insuffisance de la récolte. Manque de capacités, d'aptitudes, de qualités : Son insuffisance en anglais est manifeste. Impossibilité pour un organe ou une glande de remplir ses fonctions normales. (Par exemple insuffisance cardiaque, pulmonaire, rénale.) ● insuffisance (expressions) nom féminin Insuffisance aortique, défaut de fermeture de la valvule aortique en diastole qui se traduit par un reflux de sang de l'aorte vers le ventricule gauche. Insuffisance artérielle mésentérique, déficit de l'apport sanguin dans les artères cœliaque et mésentériques irriguant l'intestin grêle et le côlon (gros intestin). Insuffisance cardiaque, incapacité du cœur à assumer sa fonction de pompe et de propulsion du sang. Insuffisance coronarienne, incapacité des artères coronaires à fournir l'apport en sang oxygéné correspondant aux besoins du cœur. Insuffisance hépatocellulaire, ensemble des manifestations cliniques et biologiques dues à une diminution importante de la masse des cellules hépatiques. Insuffisance mentale, synonyme de déficience mentale. Insuffisance mitrale, défaut de fermeture de la valvule mitrale (entre l'oreillette et le ventricule gauches) en systole, qui entraîne un reflux du sang du ventricule dans l'oreillette gauche. Insuffisance pancréatique, déficit d'une ou des deux fonctions sécrétrices du pancréas. Insuffisance pulmonaire, état pathologique, congénital ou acquis, caractérisé par un défaut d'étanchéité de la valvule pulmonaire du cœur (entre le ventricule droit et le tronc de l'artère pulmonaire), déterminant un reflux de sang artériel pulmonaire vers le ventricule droit et pouvant entraîner une dilatation de ce même ventricule. Insuffisance rénale, réduction de la capacité des reins à assurer la filtration et l'élimination des produits de déchet du sang, à contrôler l'équilibre du corps en eau et en sels et à régulariser la pression sanguine. Insuffisance respiratoire, incapacité, aiguë ou chronique, des poumons à assurer leur fonction, qui se traduit par une diminution de la concentration d'oxygène dans le sang et parfois par une augmentation de la concentration sanguine de gaz carbonique. Insuffisance surrénalienne chronique, insuffisance de sécrétion des glandes corticosurrénales entraînant un déficit en hormones glucocorticostéroïdes et minéralocorticostéroïdes. Insuffisance tricuspidienne, défaut de fermeture de la valvule tricuspide (entre oreillette et ventricule droits) entraînant un reflux de sang du ventricule droit dans l'oreillette droite en systole. Insuffisance valvulaire, anomalie de fonctionnement des valvules cardiaques entraînant un reflux du sang dans la cavité cardiaque qu'il vient de quitter. ● insuffisance (synonymes) nom féminin Caractère, état de ce qui est insuffisant
Synonymes :
- défaut
- pauvreté
- pénurie
Contraires :
- excès
- pléthore
Manque de capacités, d'aptitudes, de qualités
Synonymes :
- défaillance
- impéritie
- incapacité
- incompétence
- nullité
Contraires :
- capacité
- compétence
- supériorité
Impossibilité pour un organe ou une glande de remplir ses...
Synonymes :
- déficience
Insuffisance mentale
Synonymes :
- déficience mentale

insuffisance
n. f.
d1./d Caractère d'une personne, d'une chose insuffisante.
d2./d MED Défaillance aiguë ou chronique d'un organe, d'une glande, d'une fonction. Insuffisance cardiaque.

⇒INSUFFISANCE, subst. fém.
Caractère, état de ce qui ne suffit pas.
A. — Manque de qualité ou de quantité de quelque chose. Synon. déficience, médiocrité. Insuffisance de ressources; insuffisance de biens; insuffisance du travail de qqn. Dans cette zone rétrécie, nos ressources étaient encore réduites par la pénurie générale, la rareté de l'argent, l'insuffisance des récoltes (ABOUT, Roi mont., 1857, p. 89). C'est la nécessité de se précautionner contre les insuffisances et les irrégularités des pluies qui en a maintenu la cohésion [des villages] (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 194) :
1. ... le peuple n'a pas même ce travail à l'aide duquel la propriété l'affame; et pourquoi? parce que l'insuffisance du salaire force les ouvriers à l'accaparement du travail, et qu'avant d'être décimés par la disette, ils se déciment entre eux par la concurrence.
PROUDHON, Propriété, 1840, p. 272.
Manque d'importance d'un effectif, d'un groupe de personnes. Il avait chassé ses ennemis du pays, et le pacha d'Égypte, pour suppléer à l'insuffisance de ses troupes égyptiennes en Judée, lui avait confié le gouvernement de Samarie et de Jérusalem (LAMART., Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 450).
Défaut d'efficacité, de productivité d'un système, d'un principe, d'une technique. Synon. inefficacité. Je fuis les praticiens froids, vaniteux, téméraires, précipités, qui n'ont pas le cœur assez chaud pour aimer paternellement leurs clients, ni l'esprit assez élevé pour reconnaître les insuffisances continuelles de l'art et de la science aux prises avec la réalité (AMIEL, Journal, 1866, p. 346). Cette insuffisance du darwinisme est le second point que nous marquions quand nous parlions d'un élan vital (BERGSON, Deux sources, 1932, p. 116). Ce fonds vivant qu'est le sol, où tout travaille pour l'homme s'il sait en user, souffre de la brutalité comme de l'insuffisance de la méthode : celle du labour, par exemple (PESQUIDOUX, Livre raison, 1932, p. 226).
B. — Inaptitude, incapacité d'une personne à exécuter une tâche, à remplir une fonction. Synon. incompétence. Il nous manque toujours quelque chose, et les meilleurs d'entre nous ont le sentiment de leur insuffisance (DURKHEIM, Divis. trav., 1893, p. 18). Roubaud, malgré lui, pouffe de tant d'empressement à ne pas montrer mon insuffisance en anglais, et j'ai envie de le griffer (COLETTE, Cl. école, 1900, p. 233) :
2. Dans ces régions lointaines, plus un homme est au-dessous de sa place, plus il est dur et grossier : c'est toujours une preuve tacite de son insuffisance, et c'est la ressource par laquelle son orgueil croit obtenir ce qu'il sent qu'il n'obtiendrait point par la faiblesse de ses talens.
BAUDRY DES LOZ., Voy. Louisiane, 1802, p. 179.
Péj. Déficience d'une personne (sur le plan sexuel). Sa belle-sœur en détrempe se plaignait de l'insuffisance des moyens amoureux de Degas (GONCOURT, Journal, 1894, p. 674). S'il se balladait ainsi de long en large, tout nu et soucieux, ce n'était pas qu'il réfléchît sur ses insuffisances sexuelles (QUENEAU, Enf. du limon, 1938, p. 41).
C. — MÉD. Trouble ou lésion provoqué(e) par le fonctionnement déficient d'une glande, d'un organe, d'un appareil; état déficient d'une glande, d'un organe, d'un appareil. Synon. carence, déficience, (cf. aussi hypo-). Insuffisance aortique cardiaque, mitrale, ventriculaire; insuffisance ovarienne, pulmonaire, rénale; insuffisance biliaire, surrénale. Dégénérescences et atrophies. C'est à elles que sont dus les signes d'insuffisance hépatique qu'on observe si fréquemment chez les tuberculeux (CALMETTE, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 190). Ainsi, à l'effort physique, si le patient ne souffre plus, l'électrocardiogramme laisse toujours voir des signes d'insuffisance coronarienne (R. SCHWARTZ, Nouv. remèdes et mal. act., 1965, p. 87) :
3. Mais la plus belle pièce de la collection manquait : c'est le fils de la maison. Le jeune Victor a treize ans, il fait de l'insuffisance thyroïdienne, il bave volontiers, il a des yeux de grenouille et la peau des mongoloïdes. C'est le Calvados des Ancêtres et les mariages collatéraux pour arrondir les domaines.
NIZAN, Conspir., 1938, p. 140.
En partic. Insuffisance mentale. Déficience congénitale ou acquise de la fonction intellectuelle. Synon. arriération, débilité, idiotie. (D'apr. LAFON 1963).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1337 insouffisance « caractère de ce qui n'est pas suffisant, ne convient pas » (Lett. de Ph. de Valois, AN JJ 71, fol. 15 r° ds GDF. Compl.); 1356 insuffisance « insatiabilité » (Compl. s. la bat. de Poitiers, ms BN, ibid.); av. 1382 « incapacité d'une pers. à exécuter une tâche » (ORESME ds MEUNIER, p. 184). Dér. de insuffisant (suff. -ance) d'apr. le lat. chrét. insufficientia « insatiabilité; incapacité » (d'où l'a. fr. insufficience, 1323 ds S. BERGER, La Bible fr. au M.Â., 267). Fréq. abs. littér. : 641. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 448, b) 611; XXe s. : a) 862, b) 1 497.

insuffisance [ɛ̃syfizɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1323; de 1. in-, et suffisance, d'après le bas lat. insufficientia, de insufficens. → Insuffisant.
1 Caractère, état de ce qui ne suffit pas, qui n'est pas suffisant en quantité, en importance, en valeur. Défaut, manque. || Insuffisance de moyens, de ressources. Carence, pauvreté (→ Assistance, cit. 12). || Insuffisance de la production industrielle, agricole. Déficit. || Insuffisance d'alimentation. Sous-alimentation (→ Facteur, cit. 3). || Insuffisance des documents, des témoignages (→ Évolution, cit. 15).(Dans un sens qualitatif). || Insuffisance d'un terme de langage. Faiblesse (cit. 22). || Élève puni pour l'insuffisance de son travail. Médiocrité.(Personnes). Ignorance, incapacité. || L'insuffisance manifeste d'un candidat, d'un employé. || L'insuffisance humaine. Faiblesse, imperfection, infirmité, médiocrité (→ Étaler, cit. 20).
1 L'insuffisance exprime que la personne dont il s'agit n'est pas au niveau de la besogne, de la tâche qui lui échoit, mais rien de plus. L'incapacité et l'inaptitude expriment que le sujet est au-dessous de la besogne, avec l'idée de quelque manque intellectuel considérable (…)
Littré, Dict., art. Insuffisance.
2 Il (l'homme) sent (…) son néant, son abandon, son insuffisance, sa dépendance, son impuissance, son vide.
Pascal, Pensées, II, 131.
3 (…) nous entendions par les défauts du langage non seulement les solécismes et les barbarismes (…) mais l'obscurité, l'impropriété, l'insuffisance (…) l'enflure (…) des expressions.
Voltaire, Don Pèdre, Ép. dédicat.
4 (…) Chapelier constata que l'insuffisance des salaires était une sorte d'esclavage.
Jaurès, Hist. socialiste…, t. II, p. 263.
5 Si les quantités restent en dessous, il y a manque, insuffisance. L'insuffisance s'exprime par : pas assez, trop peu, insuffisamment : je n'en ai pas assez.
F. Brunot, la Pensée et la Langue, p. 740.
2 Une, des insuffisances. Déficience, lacune. || Les insuffisances de la géométrie euclidienne (→ Espace, cit. 9). || Peuple qui présente « des dons éclatants (cit. 7) et des insuffisances notoires » (Siegfried). Infériorité.
3 Méd. « État d'infériorité physiologique dans lequel se trouve un organe ou une glande devenus incapables de remplir leurs fonctions dans leur intégralité » (Garnier et Delamare). Déficience. || Insuffisance organique, mentale. || Insuffisance hépatique. || Insuffisance hypophysaire, thyroïdienne (→ Gras, cit. 20). || Conséquences d'une insuffisance hormonale sur le développement de l'enfant.Insuffisance valvulaire, aortique, mitrale.
6 Le docteur Knock a diagnostiqué aussitôt une insuffisance des sécrétions ovariennes, et prescrit un traitement opothérapique qui a fait merveille.
J. Romains, Knock, III, 4.
CONTR. Abondance, affluence, exagération, excédent, excès, suffisance. — Aptitude, capacité, supériorité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • insuffisance — Insuffisance. s. f. Incapacité, manque de suffisance. On ne l a pas admis à cette charge à cause de son insuffisance …   Dictionnaire de l'Académie française

  • insuffisance — (in su fi zan s ) s. f. 1°   État de ce qui est insuffisant. L insuffisance des capitaux. •   Notre dégoût n est point un défaut et une insuffisance des objets extérieurs, VAUVENARGUES. Max. CXCVII.    Terme de médecine. Insuffisance des valvules …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INSUFFISANCE — n. f. état de ce qui est insuffisant. Il peut se dire aussi des Personnes, en parlant de leur Infériorité, de leur inaptitude pour certaines choses. Je reconnais toute mon insuffisance. L’insuffisance de ses ressources. L’insuffisance de ses… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • INSUFFISANCE — s. f. Incapacité, manque de suffisance. Je reconnais toute mon insuffisance. L insuffisance de ses raisons, de ses moyens. Pourvoir à l insuffisance d une loi …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • insuffisance — …   Useful english dictionary

  • Insuffisance Cardiaque — Pour les articles homonymes, voir IC. L’insuffisance cardiaque (IC) correspond à un état dans lequel une anomalie de la fonction cardiaque est responsable de l incapacité du myocarde à assurer un débit cardiaque suffisant pour couvrir les besoins …   Wikipédia en Français

  • Insuffisance cardique — Insuffisance cardiaque Pour les articles homonymes, voir IC. L’insuffisance cardiaque (IC) correspond à un état dans lequel une anomalie de la fonction cardiaque est responsable de l incapacité du myocarde à assurer un débit cardiaque suffisant… …   Wikipédia en Français

  • Insuffisance coronaire — Insuffisance cardiaque Pour les articles homonymes, voir IC. L’insuffisance cardiaque (IC) correspond à un état dans lequel une anomalie de la fonction cardiaque est responsable de l incapacité du myocarde à assurer un débit cardiaque suffisant… …   Wikipédia en Français

  • Insuffisance ventriculaire gauche — Insuffisance cardiaque Pour les articles homonymes, voir IC. L’insuffisance cardiaque (IC) correspond à un état dans lequel une anomalie de la fonction cardiaque est responsable de l incapacité du myocarde à assurer un débit cardiaque suffisant… …   Wikipédia en Français

  • Insuffisance Cardiaque Canine — L’insuffisance cardiaque représente une pathologie majeure du chien. On estime qu’elle affecte jusqu’à 10% de la population canine globale. Si cette affection reste complexe et grave, la connaissance de sa physiopathologie a énormément progressé… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.